Publié le 11/06/2013

Découvrez Nivek !

Rencontre avec Nivek, rappeur tourangeau, instigateur des Very Bad Tape I et II et lauréat régional du dispositif d'accompagnement Propul'son 2013 !

Petite interview numérique

Peux-tu nous présenter ton projet ? et ta discographie ?

Nivek, rappeur. J’ai sorti un premier album en 2008 « Mon Cœur Vagabonde ». Un EP en 2012 : « Very Bad Tape », puis la suite en 2013 « Very Bad Tape 2 »

Depuis combien de temps rappes tu ?

10 ans

Qu’est ce que tu attends de ton investissement dans la musique ? 

Peut-être rembourser mes investissements justement !! Et forcément un bon accueil des auditeurs.

A quelle « scène » hip hop penses tu appartenir ?

Je fais du rap tout simplement, je n’ai pas forcément envie d’ajouter d’adjectifs derrière. Mes EPs s’approchent de ce qu’on appelle « rap conscient » et s’inspirent du modèle des années 90,  mais notre façon de travailler avec Clément (Beatmaker) n’est pas calculée. Le nom « Very Bad Tape » est arrivé après l’enregistrement du 1er volet, il n’y avait donc pas une volonté de créer un concept, en revanche le fait de réitérer la chose me permet quelque part de concrétiser et de donner une importance, une crédibilité à tout ça. Marquer un but c’est bien mais si tu peux faire un triplé, tu marqueras forcément plus les esprits.

Quels vont être tes projets avec le Propul’son ?

Ils sont encore à définir et d’ailleurs on se rencontre très prochainement. J’ai déjà commencé à travailler sur « Very Bad Tape 3 » et j’ai toujours eu l’habitude de sortir mes CDs « seul », le fait de se dire que l’on va être soutenu dans ses démarches est super, mais parallèlement c’est aussi une pression en plus. J’ai hâte de commencer pour pouvoir explorer toutes les possibilités.

Ça se passe bien la vie en région Centre sinon ?

Oui, ici j’ai mes habitudes, ma famille, mes amis. En plus il y a une bonne effervescence en ce moment, en tout cas de mon côté les choses se décantent un peu donc si je devais partir ça ne serait pas tout de suite. 

Quel est ton site de streaming régional préféré et pourquoi? (haha)

L’éléctrophone V2.0 forcément, le site est bien foutu et c’est à ma connaissance le seule site qui réunit (en tout cas de façon aussi claire) tous les groupes géniaux qui existent en région Centre, comme Cordeone, The Cherry Bones ou Ed Warner pour ne citer qu’eux !

Nivek en écoute sur l'Electrophone ici !