Publié le 07/03/2014

Découvrez Pierre Mottron !

Après plusieurs essais en collectif – techno minimaliste, trip-hop… – c’est bien en “solo” que Pierre Mottron, jeune artiste tourangeau, se révèle et s’affirme. Découvrez son 3e EP (déjà) avec entre autre le titre They Know, ballade minimaliste au piano qui laisse éclater une voix caressante et pleine d'émotion. Pierre a déjà collaboré avec un autre Pierre, celui de ChillBump et s'accompagne désormais en live de deux membres des Boys In Lilies. Nul doute qu'on entendra parlé de ce nouvel inscrit, d'autant qu'il est sélectionné pour l'Open Mic des Inrocks aux 3 orfèvres le 10 avril (Avec Thylacine, Kinoko, Minou, Boys In Lilies et Motorifik). Plus d'infos sur lui grâce à la petite interview !

Petite Interview de l'Electrophone

Quel est ton parcours? 

J’ai commencé par faire du hip-hop avec Pierre Scarland (Chillbump) en tant que producteur puis du Trip hop dans le projet Malnoïa avec Xavier Colautti qui écrivit les textes ou je me suis peu à peu positionné en tant que chanteur. Les deux projets se sont terminés et j’ai continué à composer sous mon propre nom afin d’aller vers des choses plus personnelles. J’ai donc sorti 3 EP Endure and survive (2012) Colorful (2013) et Home Safe (2014). Actuellement le projet sur scène est adapté avec 4 musiciens. Moi-même (chant, piano), Nastasia Paccagnini (chant, Marylou Mayniel (violoncelle, chant) et Norman Ledeuil (Basse)

Comment définirais tu tes influences artistiques ?

Jazz, folk et classique principalement. Je m’intéresse aussi beaucoup à tout ce qui touche à l’expérimentation sonore (musique concrète, ambient, noise, micro techno, etc...)

Tu vis toujours en région Centre? Tu te sens attaché à ce territoire?

Je vis actuellement à Paris mais suis originaire de Tours. J’y suis bien entendu attaché car c’est dans cette région que tous mes albums ont été composés. J’ai d’ailleurs du mal à travailler ailleurs. À propos, je suis aux Inrocks lab le 10 avril aux 3 Orfèvres.

Qu'attends tu de l'avenir?

Pour le moment, je veux simplement pouvoir composer, collaborer avec d’autres artistes, sortir mes disques gratuitement et faire le plus de concerts possible. Le reste suivra naturellement je pense.