Publié le 10/06/2013

Sortie du premier EP de Manast

Quand les groupes de son âge se mettent à chanter de la pop naïve en français, Manast se lance dans le rap chill, avec un accent américain à couper au couteau, les instrus de Weshokids et un professionnalisme bluffant.

Petite Interview numérique

MANAST

Comment êtes vous arrivés à travailler ensemble avec Weshokids, sur ce premier EP Based & Devilish (paru le 10 juin)?

Le travail commun a commencé en Septembre dernier lorsque Wesho m'a envoyé 1 ou 2 prods. A ce moment, on ne savait pas du tout que l'accumulation de sons travaillés ensemble, aboutirait à la création d'un album. On ne l'a pas vraiment décidé, ça s'est fait tout seul à partir du moment où j'ai apprécié ce que fait Wesho tout comme lui apprécie ce que je fais. Il a continué à m'envoyer des prods, j'ai continué à poser dessus et voilà.

Comment définiriez vous le style de cet EP? 

Honnêtement, je ne saurais pas définir le style de l'EP haha ! Disons que pour ma part, je ne définis pas mes écrits comme étant du rap mais je dirais plutôt que je bavarde, que je délivre un message, que les gens captent ou non. Concernant, les prods cela varie beaucoup. Certaines sont planantes, d'autres plus mouvementées.  Il y en a des gaies, d'autres plus sombres. Anciennement, je définissais mon style musical comme "Cosmos Folk", maintenant je l'appelle "BYP" (A Based Youth & Provocative) le nom de mon mouvement et qui donc me correspond le plus,  mais qui est aussi l'abréviation de l'expression "I Beg Yo Pardon ?". Enfin, laissons les gens définir notre style/genre comme ils le souhaitent. 

Quel courant musical ou quels groupes vous inspirent ?

Cette question est assez vaste car nous écoutons beaucoup d'artistes et groupes différents, tous genres confondus. En ce qui me concerne, je dirai que des artistes tels que Ab-Soul, Nas ou Theophilus London m'inspirent beaucoup. Dans un registre différent, Ryan Hemsworth est un artiste que j'affectionne, tout comme Santigold ou encore Mickey MoonlightJ'aime écouter aussi bien du Para One, que Phoenix. Avec ma mère j'écoute du jazz, je m'aventure à écouter un peu de classique également, lorsque je suis en voiture avec elle. Comme je disais, je pense que notre univers musical est très vaste, ce qui est assez cool et important pour puiser sa créativité un peu partout. 

C'est quoi la suite des opérations? un album? La recherche d'un entourrage?

Weshokids compte sortir un EP solo très prochainement réunissant différents styles de musique électronique (Techno, Trap et Dubstep). Mis à part ça, je sais que l'on continuera à bosser ensemble sur de prochains sons. Me concernant, je vais me mettre doucement à préparer mon prochain album/mixtape. Je ne cherche pas particulièrement d'entourage, disons que j'attends plutôt qu'il me trouve.

Ca se passe bien sinon la vie en région Centre?

C'est ennuyant, très ennuyant, je trouve mais on arrive tout de même à s'amuser en faisant des scènes au Chato'do ou encore au Temps Machine. Espérons qu'il y en aura d'autres, dans d'autres villes et peut être même dans d'autres pays !

L'EP est en écoute et en téléchargement sur l'Electrophone !